Entretenir sa pilosité corporelle est le premier pas des hommes vers le soin du corps. Si les résultats de séances de musculation, de plusieurs mois d’entraînement sont encore peu visibles, il se peut que ce corps idéal soit tout simplement dissimulé par la pilosité. Une taille adéquate peut révéler, voire rehausser, la beauté d’un corps de manière inattendue…
A

Pour un torse plus large
La plupart des hommes souhaitent avoir un torse bien développé et musclé. Ceux qui ont le torse très velu sont avantagés dans ce domaine : des poils bien taillés peuvent en souligner les contours. Incroyable, non ?
Comment : L’astuce consiste à laisser les poils du torse légèrement plus longs que ceux du ventre, et à bien démarquer le haut et le bas du torse. En taillant une partie du poil, voire en le rasant entièrement, le relief du torse est souligné et le poil restant donne l’illusion d’une masse musculaire dissimulée.

Gommez les kilos à la tondeuse
Qui l’aurait cru ! La taille des poils du ventre peut affiner la silhouette !
Comment : Si le ventre est très poilu, dessinez un «chemin du bonheur», c’est-à-dire ne laisser qu’une bande de poils plus longs de l’estomac au pubis, ceci affinera effectivement la silhouette.

Adieu aux odeurs corporelles
Les odeurs corporelles peuvent s’avérer embarrassantes et sont fréquemment invoquées pour justifier le rasage ou l’épilation du corps.
Comment : Ce ne sont pas les poils eux-mêmes qui sont responsables de l’odeur, mais les bactéries qui se développent avec l’humidité, en l’absence de circulation d’air. Les poils freinent celle-ci et piègent la sueur, favorisant ainsi la prolifération de bactéries à l’origine des odeurs corporelles. Pour cela, il est recommandé de raser les endroits stratégiques comme les aisselles ou l’aine par exemple.

Eviter les poils incarnés
Les poils incarnés sont un problème courant chez les hommes ayant des poils particulièrement frisés, voire crépus.
Comment : Lorsque l’on est sujet aux poils incarnés et aux boutons, il est préférable de ne pas se raser complètement. Mieux vaut laisser un ou deux millimètres. Le résultat sera
le même sans le souci des poils incarnés.

Remédier aux éventuelles démangeaisons après le rasage
Les démangeaisons post rasage, généralement dûes à la sécheresse de la peau, sont l’un des principaux soucis des hommes qui se rasent le corps.
Comment : Appliquez immédiatement une lotion hydratante après le rasage ainsi que les jours où l’on ne se rase pas. Si les poils irritent – lorsqu’ils n’ont pas encore suffisamment poussé pour se recourber ou s’aplanir – cela peut indiquer qu’il est temps de les raser de nouveau.