A l’origine était un apothicaire et une distillation de plantes médicinales connue sous le nom d’Aqua Mirabilis. En s’inspirant de cette Eau de Cologne originelle de Jean-Marie Farina, Armand Roger et Charles Gallet créent en 1862 une Maison et une vaste gamme de produits célébrant l’art du parfum et de la toilette. Des créations parfumées issues d’un savoir-faire authentique de l’art de la distillation de plantes rares et d’huiles essentielles qui invitent au cœur des plus beaux jardins privés à travers le monde. Qui se rappelle encore de ces petits savons au fond du sac en sortant de la pharmacie et qui finissait irrémédiablement dans les piles de linge propre de nos grand-mères ? La sensorialité au quotidien, c’était déjà cela Roger & Gallet. Ce que l’on sait peut-être moins nous les hommes, c’est que cette marque recèle de trésors aussi nombreux que variés : eau de Cologne, eau fraîche, lait pour le corps, gel douche, savon, bougie parfumée… Un univers de senteurs qui invite au voyage des sens au travers de gammes riches en senteurs.

Et parce que la marque avait compris depuis très longtemps que de beaux produits ne pouvaient se passer d’un packaging à la hauteur de ses exigeances, Roger & Gallet a toujours su s’entourer pour cela de prestigieux créateurs : Louis Chalon, René Lalique, Baccarat pour les flacons et aujourd’hui le designer Martin Szekely qui signe depuis 2007 la gamme des eaux parfumées ainsi que la boite savon individuelle pour le voyage. Un message, une envie ? Non, mais la volonté de toujours réinventer avec autant d’élégance que de créativité les gestes quotidiens de la toilette.

L’inspiration au cœur des plus beaux jardins privés
Voyage au bout du monde… Des parfums composés à partir d’huiles essentielles naturelles, des savons parfumés créés selon la méthode traditionnelle au chaudron, des soins pour le corps aux textures délicates ou encore des bougies aux senteurs raffinées. C’est ainsi que peut se définir le monde de Roger & Gallet.
Avec Lotus Bleu, on se retrouve aux confins de la vallée du Nil avec un jardin égyptien aux facettes florales et boisées. Certains préfèreront peut-être Gingembre et son pétillant bouquet de fleurs du même nom et de bois précieux mêlés aux parfums sensuels des épices. La collection Jean-Marie Farina ramène quant à elle dans un jardin italien rempli de citronniers et d’orangers gorgés de soleil. Et que penser d’Amande Persane et d’un voyage dans les jardins de Paradis d’Ispahan où le rameau d’amandier se pare d’une multitude de fleurs blanches ? A moins de se laisser envoûter par Bois d’Orange qui transporte dans les jardins andalous de l’Alhambra de Grenade avec la suavité de la fleur et la douce sensualité du Bois d’Oranger.  Les plus sages apprécieront aussi cette cascade de thé vert et d’agrumes qui prend sa source au sommet du Mont Fuji, là où tout est harmonie entre équilibre du corps et de l’esprit. Les plus vifs se laisseront aller à marcher dans un jardin de Calabre, entre ciel et mer, là où le Cédrat révèle son parfum si particulier. A moins que la tentation ne pousse à céder à la dernière collection, Fleur d’Osmanthus, et découvrir un jardin d’Eden en Chine dans lequel pousse cette fleur rare et mystérieuse… Sans oublier Rose, Vanille, Shiso et Bambou.

Et l’homme dans tout cela ?
Et les hommes trouvent également leur place dans le catalogue Roger & Gallet. Des eaux de toilette et des produits pour la moustache et la barbe lui sont réservés. C’est d’ailleurs en 1961 que Verlande, première ligne masculine composée d’une eau de toilette, d’une lotion après-rasage, d’un produit alccolique à utiliser avant le rasoir électrique et d’un talc parfumé, fait son apparition et bouleverse les codes. Les habitudes des hommes en matière de toilette changent et en 1968 apparaît Roger & Gallet Monsieur avec l’eau de toilette, le déodorant et des produits de rasage (mousse et crème à raser, lotions avant et après rasage, baume après rasage). Côté fragrances, la Maison lance Vetyver en 1975 puis Santal en 1978. Aujourd’hui, l’homme dispose de deux gammes qui lui sont entièrement dédiées : L’Homme et L’Homme Sport.A

Que pensez-vous de ce nouveau positionnement de Roger & Gallet, du nouvel univers de la marque et des produits ? Avez-vous essayer certaines de leurs collections ? Si oui, lesquelles avez-vous aimez ? Enfin, qu’avez-vous pensé de Bois d’Orange et de Fleur d’Osmanthus qui sont les deux dernières gammes sorties ?