Pour le printemps 2012, Dior créé une fois encore la différence avec une version sport de son célèbre parfum qui invite à voyager entre esprit d’aventure et luxe absolu. Pour l’occasion, Dior Homme Sport a été retravaillé pour être en phase avec les grandes compositions olfactives masculines de la marque – Eau Sauvage, Fahrenheit ou encore Dior Homme – qui possèdent chacune pour identité unique une touche florale originale, symbole d’une sophistication avant-gardiste d’un univers où se mêlent raffinement et virilité. Enrichi de cette note déjà distinctive de Dior Homme, l’iris de Toscane donne à cette version sport un « air de famille » que viennent tour à tour rafraîchir le cédrat de Sicile puis épicer le gingembre de Tanzanie. La note boisée que l’on retrouve dans son sillage n’est autre que le cèdre de Virginie qui apporte mystère, force et sensualité à cet iris au masculin. Une fragrance retravaillée et modernisée mais toujours interprétée par le comédien Jude Law dont l’élégance désinvolte n’est pas sans rappeler le style unique et l’élégance intemporelle qu’affichait Christian Dior lors de tous ses moments de détente sur la Riviera.

Vous qui avez l’habitude de porter Dior Homme, succomberez-vous à cette nouvelle déclinaison ? Habituellement fan ou pas de l’iris ? Qu’aviez-vous pensé de la précédente version ?

Dior Homme Sport, Dior
Eau de toilette : 58 € les 50 ml et 80 € les 100 ml
Lotion Après-Rasage : 56 € les 100 ml
Gel Après-Rasage : 37 € les 70 ml
Gel Douche : 30 € les 150 ml
Déodorants : à partir de 27 €