C’est un fait : les hommes brillent plus souvent que les femmes en société ! Si le sébum en excès peut devenir gênant, les lipides qu’il contient sont pourtant essentiels à l’équilibre de la peau et leur mélange avec l’eau constitue le film hydrolipidique qui la protège. Une peau luisante est un tracas dont on se passerait bien. En cause chez l’homme, des glandes sébacées plus nombreuses responsables d’une sécrétion excessive de sébum qui lui donne cet aspect brillant souvent peu agréable à l’œil, notamment sur la fameuse « zone T » du front, nez et menton. Les autres manifestations que l’on constate également sont les pores dilatés, les comédons aussi appelés points noirs, et dans des cas plus sévères des imperfections cutanées, voire même une tendance à l’irritation cutanée. Parmi les facteurs responsables d’une production abondante de corps gras sur la surface de la peau on trouve : le stress (l’adrénaline est un stimulant des glandes sébacées), les variations hormonales surtout au moment de l’adolescence, les conditions climatiques (chaude et humides), l’alimentation et plus particulièrement un déséquilibre alimentaire, des prédispositions physiologiques naturelles ou encore des soins inadaptés ou trop agressifs pouvant entraîner une séborrhée réactionnelle.

Trois types de molécules sont aujourd’hui connues et utilisées pour réguler les excès de sébum sur la peau : les molécules « absorbantes » qui agissent comme des micro-éponges pour réduire les luisances dues au sébum, les actifs exfoliants comme l’acide salicylique ou l’acide glycolique qui libèrent la peau des cellules mortes en excès, chargées de sébum et les actifs inhibiteurs de la production de lipides, qui agissent sur les glandes sébacées pour réguler la production de corps gras.

Contrairement à son apparence « tout terrain », la peau grasse reste fragile et s’encrasse plus vite que les autres. Une hygiène de vie saine est donc indispensable afin de réduire les manifestations d’une peau grasse :
– Évitez de nettoyer votre peau du visage avec du savon et de l’eau mais privilégiez les pains dermatologiques ou les soins adaptés.
– Ne l’agressez pas avec des gommages trop abrasifs qui accentueront la sécrétion de corps gras.
– Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est nécessaire d’appliquez quotidiennement un soin hydratant qui assurera à votre épiderme souplesse, éclat et protection. Un geste qui doit être complétez avec un traitement matifiant qui absorbera les excès de sébum rééquilibrera la peau à plus long terme.
– Évitez l’exposition abusive au soleil qui accentue les manifestations des peaux grasses sur le moyen terme.
– Sans oublier d’adopter une alimentation équilibrée et variée, de respecter vos cycles de sommeil, d’éviter dans la mesure du possible de fumer, d’apprendre à vous détendre-vous et de vous mettre au vert quand cela est possible car la pollution agresse les tissus cutané.