A la fois masculin et féminin, pouvant être aussi bien animal que raffiné, un cuir est un exercice de style qui trouve ses origines dans la volonté de traduire l’odeur d’un cuir de très grande qualité : le cuir de Russie. Certains racontent que les cavaliers cosaques avaient pour habitude d’imperméabiliser leurs bottes avec du goudron de bouleau qui dégageaient alors une odeur cuirée très spécifique. D’autres disent que c’est lors de sa conception, fin et tanné avec des écorces de bouleau brûlé, qu’il dégageait des notes chaudes et enveloppantes que la parfumerie a très vite voulu recréer. Une note cuir est ainsi née, chauffée à l’excès, « caramélisée », qui fait la signature de cette famille olfactive si particulière. Rien de plus normal alors que le cuir soit devenu l’un des ingrédients emblématiques de la parfumerie de niche. Cet hiver encore, bien plus délicate qu’il n’y paraît, il est difficile de lui échapper. Une chose est sûre, le cuir ne se portera pas uniquement sous forme de blouson ou de sac résolument chic, mais à même la peau.
____________________

Sélection de parfums cuirés

cuir-cannage-christian-dior-blog-beaute-soin-parfum-homme

Imaginez-vous ouvrir un sac et plonger à l’intérieur pour en humer tous les secrets. Vous découvrez alors un monde remplit d’objets intimes, subtilement odorants, protégés par la plus noble matière. Cuir pour la force et la sensualité. Cannage comme le motif emblématique de la Maison. A la puissance des notes d’Essence de Bouleau mêlées d’Essence de Cade, ce jus se pare d’une note de Fleur d’Oranger mélangée à l’Ylang-Ylang et au Jasmin. Troublant, son sillage miellé de tabac donne au cuir son côté puissant et chaleureux. Déroutant… Cuir Cannage, Christian Dior : 201 € les 125 ml

____________________

acqua-di-parma-colonia-leather-blog-beaute-soin-parfum-homme

Après Colonia Intensa Oud, inspiré par l’Orient, Acqua di Parma nous rappelle à ses racines italiennes avec un voyage olfactif au coeur du savoir-faire artisanal des tanneries toscanes. Des lieux à l’atmosphère si particulière, caractérisée par des rythmes énergiques où l’on vit le plaisir de créer chaque jour des objets beaux et uniques qui voyageront partout dans le monde. C’est après un départ agrume si caractéristique de Colonia et un coeur floral de rose et de chèvrefeuille que le jus dévoile sa personnalité avec un accord cuir puissant réalisé à partir de résines aromatiques, comme le ciste et l’olibanol, mêlées à l’huile de bouleau. Un parfum tactile au sillage persistant. Colonia Leather, Acqua di Parma : 160 € les 100 ml.

____________________

cuir-d-ange-hermes-blog-beaute-soin-parfum-homme

La douzième création de la collection Hermessence nous emmène là où l’odeur du papier se mêle à celle des reliures de cuir pour s’y dévoiler un peu comme un poème olfactif. Le parfum tire son nom de l’œuvre de Jean Giono, Jean le Bleu, où le narrateur décrit l’atelier de son père cordonnier, fabriquant “des souliers en cuir d’ange pour quelque dieu à mille pieds”. L’inspiration quant à elle trouve son origine dans les réserves du prestigieux sellier : une délicate paire de gants fleurant la violette, l’iris et le narcisse. Au final, un cuir léger comme l’air, planant sur un nuage de musc. Tout simplement magnifique… Cuir d’Ange, Hermès : 180 € les 100 ml.

____________________

bulgari-man-in-black-blog-beaute-soin-parfum-homme

Après le lancement de Man et Man Extrême, Bulgari complète sa précieuse collection Man d’une senteur masculine plus forte et sensuelle que jamais. Une fragrance néo-orientale où la tubéreuse, traditionnellement utilisée dans les parfums féminins, associée aux accents mystérieux et nobles de l’iris, s’enveloppe d’un cuir intense, comme pour la dissimuler en jouant sur les contrastes. Bulgari Man in Black Eau de Parfum, Bulgari : 95 € les 100 ml.

____________________

italian-leather--memo-blog-beaute-soin-parfum-homme

Après Irish Leather, Memo agrandit la collection des Cuirs Nomades. Quittons les contrées vallonnées irlandaises et direction l’Italie. Il est dit que dans ce pays, chaque ville, chaque village en Italie a son propre dialecte. Cette fragrance parle de l’italien de Rome, la langue des amants, qui se chuchotent des mots doux, paresseusement dans le cuir de leur cabriolet. Ici, la simplicité de la feuille de tomate verte s’allie à la beauté sophistiquée d’un cuirvanillé pour un jus 100 % « dolce vita ». Italian Leather, Memo : 168 € les 75 ml.

____________________

le-paradis-de-l-homme-hayari-blog-beaute-soin-parfum-homme

Après une trilogie olfactive uniquement réservée aux femmes, Hayari Paris dévoile enfin sa première collection de fragrances masculines. Parmi elles, Le Paradis de l’Homme, qui marrie le cuir, le musc et le santal pour développer des notes masculines, contemporaines et tendres à la fois. Son sillage, fait de vétiver et de cèdre incarnent le paysage luxuriant du jardin d’Eden, ou de l’Atlas si cher au couturier, se pare de mousse et de patchouli pour le chypre et le chic. Le Paradis de l’Homme Eau de Parfum, Hayari : 145 € les 100 ml.

____________________

cuir-pleine-fleur-james-heeley-blog-beaute-soin-parfum-homme

En ajoutant des notes florales évoquant un cuir souple et lumineux, le britannique James Heeley a souhaité apporter une dose de modernité au fameux « Cuir de Russie ». Au final, un jus audacieux où mimosa, aubépine, rose et chèvrefeuille se mêlent aux notes traditionnelles de castoréum, de vétiver et de bouleau. Un parfum à la peau dure et au caractère bien tanné. Cuir Pleine Fleur, James Heeley : 120 € les 100 ml.

____________________

cuir-d-iris-parfumerie-generale-pierre-guillaume-blog-beaute-soin-parfum-homme

La Collection sur Invitation de Pierre Guillaume est une sorte de laboratoire propre aux expérimentations olfactives. Son Cuir d’Iris n’échappe pas à la règle : le somptueux iris Old Black Magic, aux tonalités de raisin et de chocolat noir, se gaine d’un fourreau de cuir ambré… Un cuir fumé, franc et puissant  qui s’émousse petit à petit pour laisser place à une iris qui amène discrètement, presque sur la pointe des pieds, sa note poudrée. Ainsi entrelacées, les deux matières éponymes de la fragrance forment un très beau couple. Cuir d’Iris, Parfumerie Générale : 130 € les 100 ml.

____________________

Cuir-Velours-Naomi-Goodsir_nose-blog-beaute-soin-parfum-homme

Cuiré et suave, ce parfum de la créatrice australienne Naomi Goodsir évoque une peausserie de cuir fin, velouté. Construit autour d’un accord cuir auquel se mêle des notes épicées de cardamome et de coriandre, il s’en dégage une atmosphère tabacée soutenue par des notes de rhum, de ciste labdanum, d’encens et de fleur d’immortelle. Cuir Velours, Naomi Goodsir : 110 € les 50 ml. Disponible chez Nose.

____________________

cuir-noir-armani-prive-blog-beaute-soin-parfum-homme

Directement inspirée des tanneries de l’Orient et des récits des « Mille et une Nuits », ce parfum recrée l’atmosphère fascinante qui allie, dans les tanneries, l’odeur sauvage du suif aux arômes brûlés et goudronneux du bouleau noir. Pour ce faire, il mélange des notes épicées, fumées, et crémeuses. D’abord, du bois de Santal australien, de la rose, des extraits de coriandre et de noix de muscade. Le tout est saupoudré par des accords d’oud, de bois de gaïac, de vanille tahitienne et de benjoin. Un hommage au travail du cuir, un art antique et raffiné. Cuir Noir, Armani Privé : 205 € les 100 ml.