Le roi Louis XV cultivait deux passions dévorantes : les pur-sang et le parfum. Si la France était le fleuron de la parfumerie, avec  Grasse et Paris comme principaux centres de création, les chevaux quant à eux étaient la fierté et la gloire de Versailles. Appelée « La Cour parfumée », la cour de Louis XV était réputée pour ses extravagances en termes de parfum et le souverain demandait un parfum différent pour ses appartements ainsi que des senteurs aromatiques pour les fontaines royales. C’est lui qui donna ses lettres de noblesse à cet artisanat d’art et au métier de parfumeur. Parallèlement à cela, et pour rendre hommage à son grand-père Louis XIV, Louis XV passa commande en 1743 à Guillaume Coustou des fameux « chevaux de Marly », statues équestres qui ornaient la fontaine monumentale du château du même nom. Une magnifique œuvre d’art qui trouva une place d’honneur en 1974 sur l’avenue des Champs Élysées à Paris et que l’on peut toujours admirer aujourd’hui.

En créant Parfums de Marly, Julien Sprecher voulu insuffler du rêve dans une parfumerie qui en manque cruellement en proposant des jus “signés“, avec un parti-pris fort, des formules courtes, percutantes, directes, lisibles, où l’on retrouve, comme des citations, les ingrédients préférés de cet esthète amoureux des chevaux et de l’histoire de France : la vanille, la fleur d’oranger, l’héliotrope et le bois de Gaïac.

[image_gallery images= »14644:http://www.thenewmeninthecity.com/wp-content/uploads/2015/11/herod-parfum-marly-blog-beaute-soin-parfum-homme.jpg,14645:http://www.thenewmeninthecity.com/wp-content/uploads/2015/11/pegasus-parfum-marly-blog-beaute-soin-parfum-homme.jpg,14643:http://www.thenewmeninthecity.com/wp-content/uploads/2015/11/darley-parfum-marly-blog-beaute-soin-parfum-homme.jpg, » ][/image_gallery]

Cinq premiers parfums d’une collection

Cinq étalons-parfums, archétypes olfactifs, réinterprétations modernes d’accords historiques. Cinq parfums qui portent le nom de chevaux mythiques. Parmi ces cinq références, on retrouve trois créations masculines :

Herod – Une ode à la vanille, brute, majestueuse, animale, qui évoque irrésistiblement la puissance et la force d’un pur-sang anglais. Un jus unisexe construit autour de l’idée d’une vanille boisée et fumée (hyper qualitative) à peine habillée de fève tonka, d’encens, de brèche d’abeille et de ciste. 183 € les 125 ml.
Pegasus – Une fougère classique – bergamote, lavande, vanille – qui se laisse volontiers “gourmandiser” par l’amande. Une structure fougère classique, purement dans la fraîcheur, réchauffée par une vanille crémeuse et amandée et un nuage de bois de santal. 183 € les 125 ml.
Darley – Un froid-chaud inhabituel et surprenant. Une Fougère “orientalisante” qui se change en une expérience sensorielle. Un trio citron-rose-patchouli et un enjeu olfactif : marier pour le meilleur le citron, la bergamote de Calabre et la menthe avec des notes plus sensuelles, épicées et exotiques (patchouli, ambre, cannelle, bois de santal). 166 € les 125 ml.

La collection comprend également deux références féminines, Sedbury (183 € les 75 ml) et Meliora (177 € les 75 ml). La première est un cœur de tubéreuse adouci d’un peu de jasmin et d’iris pour la rendre plus tendre, moins narcotique, allongée langoureusement sur un lit de vanille, de patchouli et de vétiver. La seconde rappelle un sorbet de fruits rouges framboise-cassis délicatement enveloppé de quelques pétales de rose bulgare.
Concours

The new Men in the City met en jeu un flacon de parfum Pegasus ainsi qu’un flacon Sedbury. Pour tenter votre chance, il vous suffit de laisser un commentaire en dessous de cet article indiquant pour quel parfum vous souhaitez participer entre Pegasus et Sedbury, et pourquoi. Vous avez jusqu’au dimanche 22 novembre à 20h pour participer. Concours uniquement réservé aux habitants de France métropolitaine (Corse incluse) et une seule participation par foyer. Des chances supplémentaires vous seront attribuées si vous :
→ Êtes fan de The new Men in the City sur Facebook et relayez sur votre mur en précisant le lien dans votre commentaire (+1 chance)
→ Relayez sur Google+ en précisant le lien dans votre commentaire (+1 chance)
→ Relayez sur votre blog en précisant le lien dans votre commentaire (+1 chance)
→ Relayez le jeu sur Twitter : RT @CedricintheCity Concours #parfumsdemarly #pegasus #sedbury – http://wp.me/p2Ou26-3O7 en indiquant également le lien dans votre commentaire (+1 chance)
→ Êtes un homme, car après tout ce blog est avant tout pour vous (+5 chances)

Bonne chance à tous !

____________________

Résultats

Voici les noms des deux gagnants qui vont remporter le parfum de leur choix : Philippe pourra se délecter des notes de bergamote, lavande, vanille soutenues par l’amande dans Pégasus tandis que Sedbury est remporter par Vanessa Manson. Afin de recevoir votre parfum, merci d’envoyer vos coordonnées postale avant le mardi 1er décembre à 12h via le formulaire de contact. Passé cette date, votre parfum sera attribué à un autre participant. A tous les autres, encore merci de votre participation et n’oubliez pas de tenter votre chance pour les concours Solavie et Daandi.com.