Depuis tout petit, j’ai toujours eu envie d’avoir des cheveux souples, raides et faciles à coiffer. Sauf que Mère Nature en a décidé autrement et m’a doté d’une touffe capillaire assez importante que beaucoup de chauves m’envient au quotidien. A cela s’ajoutaient des ondulations et des frisottis qui m’ont bien souvent fait passer de longues minutes devant le miroir à utiliser pléthore de produits et fers à lisser. Adepte des coupes courtes jusqu’à plus de trente ans, pour plus de praticité comme c’est souvent le cas chez les hommes, j’ai depuis maintenant presque deux ans voulu changer de tête et surtout pouvoir jouer et changer de coiffure au gré de mes envies. Pour cela, il fallait gagner en longueur. Du coup, j’ai dû passer un « contrat » avec mon coiffeur afin que celui-ci ne me coupe pas les cheveux même si je devais le supplier.

showroom-myriam-k-lissage-francais-blog-beaute-soin-parfum-homme-1Et pour cela, j’ai bien évidemment du aller contre ma nature capillaire et essayer défrisages, assouplissements, méthodes de brushings à tout va et soumis mes tiffes au supplice du fer à lisser. Autant dire que mes cheveux, déjà secs de nature, étaient loin de partager mon engouement pour cette nouvelle aventure et que des soins quotidiens étaient plus que bienvenus. Puis en juin dernier – oui je sais cela fera presque un an dans trois mois et je ne vous en ai pas parlé avant, c’est pas bien ! –  j’ai eu l’opportunité de tester le lissage français de Myriam K. Je connaissais les lissages brésilien, japonais et coréen, mais j’étais particulièrement intrigué par ce soin « made in France ».

showroom-myriam-k-lissage-francais-blog-beaute-soin-parfum-homme-2

Le lissage français, c’est quoi ?

Développé par la marque Myriam K, le lissage français promet une chevelure lisse et un volume maîtrisé. Ce concept de soin disciplinant thermodynamique, enrichi aux extraits de fleur de Lys, de poudre de diamant, de kératine de cachemire et d’acide hyaluronique, a le pouvoir de réparer le cheveu, de diminuer le volume et d’apporter de la brillance et de l’hydratation, tout en facilitant le coiffage.

Comparé au lissage brésilien, la marque annonce un lissage à 95 % des cheveux, au lieu de 60 % pour le brésilien, et une tenue de 4 à 5 mois, là où son concurrent promet 2 à 3 mois.

Pour ceux qui connaissent peut-être déjà la gamme Myriam K, c’est en fait une combinaison des soins « Keratin Hair Treatment » et « Anti-Âge Capillaire » réunis en un seul et même soin.

Pour détendre le cheveu jusqu’à 95 %, le lissage français mise sur quatre ingrédients : la fleur de lys (hydratante, régénérante, nourrissante et réparatrice), la poudre de diamant pour la brillance et l’association acide hyaluronique et kératine pour reconstruire le cheveu, faciliter le coiffage, réduire le volume et supprimer les frisottis.

Le lissage français agit comme un véritable brushing semi-permanent sur lequel l’humidité, la pluie ou la transpiration n’ont plus d’incidence.

Concrètement, step by step, comment cela se passe ?

Après un diagnostic visant à définir le résultat souhaité, on commence par appliquer un pré-traitement qui va ouvrir les écailles du cheveu afin de permettre une meilleure absorption des produits. On effectue un shampooing pour enlever le produit puis on applique le soin lissant thermo-réactif, mèche par mèche, qui va permettre de lisser le cheveu. Comptez un temps de pose de 20 minutes si vos cheveux ont été traités chimiquement (couleur, défrisage, etc.) dans les 3 à 6 mois précédents votre venue, 30 minutes sur cheveux naturels et 50 minutes si vous avez des cheveux afro. Retour au bac pour retirer tout l’excès de produit en rinçant abondamment pendant 10 minutes. L’occasion également de profiter d’un massage crânien, toujours très apprécié pour se relaxer. Une fois les cheveux rincés puis brushés, il est temps de passer les plaques chauffées à 230 °C afin d’enfermer la kératine à l’intérieur de la fibre capillaire. C’est sans doute l’étape la plus longue donc prévoyer un bon bouquin ou une recharge de secours de votre smartphone et profiter de ce moment pour avancer à Candy Crush. Le soin se termine par l’application d’un sérum pour hydrater et apporter de la brillance.

Au niveau de l’entretient ?

Si vous voulez que les résultats du lissage français soient visibles dans le temps pour une durée de 4 à 5 mois, et ce comme pour la plupart des traitements à la kératine, il est important de ne pas utiliser de soins d’entretien à base de sel (sodium chloride). Vous allez donc devoir faire le tour des étiquettes de vos produits capillaires dans votre salle de bains et mettre au placard tous ceux qui en contiennent. Rassurez-vous, Myriam K a développé une gamme de soins spécifiques, sans sel et enrichis d’extraits de kératine et de poudre de diamant : un shampooing (25 €), un masque (38 €) à utiliser à chaque fois que vous vous lavez les cheveux, un soin bi-phasé sans rinçage (45 €) à vaporiser au quotidien sur cheveux secs et un sérum (38 €).

gamme-lissage-francais-myriam-k-capillaire-cheveux-blog-beaute-soin-parfum-homme

Si vous partez en vacances au soleil ou que vous êtes adepte de la piscine, optez pour la French Oil (29 €) qui préservera vos cheveux lors de vos baignades en formant une gaine hydrophobe autour de vos cheveux pour les imperméabiliser mais aussi pour empêcher ainsi le sel d’altérer la fibre et réduire les effets du lissage. Petit conseil d’ami : pas la peine de vous tartiner les cheveux, une petite dose suffit pour ne pas vous retrouver avec des cheveux trop gras et trop plats.

Finalement, le lissage français, c’est pour qui ?

Déjà pour tous ceux qui en ont marre de passer des heures dans la salle de bains à dompter les frisottis, à essayer de retrouver coiffure humaine et qui trouvent cela galère de devoir utiliser un fer à lisser ou se brusher les cheveux après chaque lavage. Ensuite, c’est un soin qui s’adresse à des personnes qui ont du temps car il faut compter environ 3h si comme moi vous avez des cheveux d’une dizaine de centimètres sur le caillou. Sachez que le lissage français ne peut pas se faire sur des cheveux blancs qui jaunissent et encore moins sur cheveux décolorés. Par contre, il est tout à fait possible de le faire après une coloration car il va apporter du soin à vos cheveux souvent mis à mal par les traitements chimiques. Si vous avez des cheveux afro, les résultats seront sûrement moins impactants dans le temps que sur des cheveux caucasiens dont la structure est moins difficile à travailler. Si vous avez les cheveux courts, il est possible de faire ce lissage mais il faut quand même avoir un minimum de 5 cm pour que le coiffeur puisse les attraper pour passer les plaques chauffantes.

L’avis de The new Men in the City

Outre le fait que j’ai mis du temps à vous parler de cette expérience, je voulais surtout attendre de voir combien de temps allaient durer les effets de ce lissage. Réalisé en juin dernier, j’ai pu constater que ses effets avaient duré presque 6 mois avant de me remettre au bout du 5ème mois à refaire appel de temps en temps à mon fer à lisser. Pierre-Alexandre, mon coiffeur à l’Appart’ de Zach, peut d’ailleurs en témoigner. Il y a un mois, Pierre Alexandre m’a fait un lissage brésilien mais je ne m’attends pas à un résultat aussi long. Une chose est sûre, je vous recommande vivement le lissage français de Myriam K. C’est bien sûr un investissement, car sur des cheveux comme les miens il faut compter au moins 200 €, tarif auquel il faut ajouter les produits d’entretien si jamais vous n’avez pas de produits sans sel à la maison.

Et vous, avez-vous déjà testé le lissage français ou d’autres techniques pour avoir des cheveux plus lisses et plus facile à coiffer sans vous prendre la tête chaque matin dans la salle de bains ?

Pour connaître le salon le plus proche de chez vous qui propose le lissage français, rendez-vous sur le site Myriam K