A la découverte des Bains Guerbois

Parfums | 0 commentaires

Ecrit par Cédric

Fondés par Auguste Guerbois en 1885, Les Bains Guerbois deviennent rapidement le lieu de référence parisien en matière de beauté et de bien-être où l’on croisait régulièrement des personnalités de l’époque telles que Monet, Zola, Renoir ou encore Proust. Aujourd’hui, Les Bains Guerbois sont aussi une collection de fragrance, chacune évocatrice des époques qui ont marqué ce lieu mythique depuis plus de 135 ans.

A cheval sur trois siècles, les Bains Guerbois ont une histoire forte qui a su rythmer et marquer la vie parisienne. En 1978, le lieu devient l’un des plus célèbres night-club, connu sous le nom des Bains Douches. Trente-sept ans plus tard en 2015, les Bains deviennent une boutique hotel 5 étoiles qui remet en lumière aussi bien le club que le spa. C’est en 2016 qu’est lancée la première fragrance, L’Eau de Cologne Les Bains Guerbois, premier opus d’une collection que de grands parfumeurs agrémentent au fil des années, en s’amusant à traduire en parfum les grandes dates de la Maison.

1885. L’année où tout a commencé. Imaginez-vous franchir les portes et de suite plonger dans un univers de fleurs, plantes et herbes mêlant bergamote, romarin, fleur d’oranger et jasmin qui émanent des bains turcs et russes. Flottent également des notes d’encens, de l’abdanum et de benjoin, matières propices à l’abandon du corps et de l’esprit.

1900. La Belle Epoque. Après un bain de vapeur et un massage, voici venue l’heure des confidences chuchottées à l’oreille autour d’un thé noir aux accents fruités. Petit à petit, l’odeur du cuir se mélange à la violette, au maté et à une vanille ambrée. Une senteur sucrée qui invite à la douceur et à l’évasion.

1978. Une nuit dans l’une des discothèques les plus en vogue dans le monde. Pour illustrer tous les excès de cette soirée, un alcool à la fois tabacé et ambré qui dévoile des agrumes liquoreux et caramélisés. Volutes de tabac blond d’un côté, bouffées de myrrhes, de vanille et de patchouli, autour d’une rose légèrement poudrée de l’autre. Festive et chaude, cette fragrance se veut plus explosive.

1979. Devenus night-club, les Bains Douches ont ouvert leur scène à de nombreux groupes pour des concerts légendaires. En ouverture, un accord de menthes vertes poivrées, comme givrées au contact des aldéhydes, qui se fondent dans des notes poudrées d’iris, jusqu’à laisser un sillage de cèdre adoucit par les muscs.

1992. Hommage à Prince, chanteur mêlant exhubérance et sensibilité. Un parfum fort au sillage entêtant, et pour cause, la tubéreuse puissante, aux facettes cuirées rafraîchies de mandarine, se pare de jasmin sur un accord daim et tabac réhaussé de patchouli.

2013. Après une période de rénovation totale, une nouvelle page se tourne. L’art urbain s’exprime au sein des murs, dans une explosion de couleurs. Le tout dans une ambiance de senteurs faite de musc, santal, papyrus, violette, cumin, cardamome et mandarine. Face aux oeuvres qu’ils peuvent contempler, les corps s’entremêlent pour que finalement ne reste que ce parfum.

2015. Les bains ressucitent une fois encore. Sous les dômes et les coupoles tout est à nouveau possible pour qui ose franchir le seuil : danser, traîner, rêver, suer, boire, manger, séduire… Un tourbillon subtil de cardamome et de gingembre, de patchouli et de cèdre, d’encens et d’ambre.

2018. Une fragrance de fête comme il s’en fait encore aujourd’hui rue du Bourg l’Abbé. Ivresse des sens avec ce cocktail où bergamote, citron et gingembre sucommbent, dans la prénombre du vétiver et de l’ambroxan, à un moment de joie entre gentiance, néroli et thé.

Connaissez-vous les parfums des Bains Guerbois ? D’après les descriptions, y en a-t-il un qui attise votre curiosité ?

Sur le même thème

A lire

Parfums de rentrée, on pschitt quoi ?

Envie de changer de parfum mais pas toujours le temps de parcourir les rayons des parfumeries pour faire votre choix ? The new Men in the City vous a préparé une petite sélection cibler au mieux vos envies et optimiser votre prochaine séance shopping !A l'instar d'une...

lire plus

En route pour le Grand Tour de diptyque

2021. diptyque continue de célébrer ses 60 ans et prend à nouveau la route avec une collection s'inspirant d'un voyage culturel légendaire, le Grand Tour. pendant des siècles, cet événement conduisait des générations d'artistes à travers l'Europe ou la Méditerranée....

lire plus

Eau d’Hadrien, parfum inspiré et inspirant

Effluves fraîches, sensuelles et bercées de soleil... Comme chaque année, les marques de parfums mainstream dévoilent leurs jus les plus désirables pour la saison estivale. Embarquez pour un tour d'horizon parfumé avant le grand départ ! L'Eau d'hadrien est pour moi...

lire plus