Leur coup de coeur parfumé de 2021

Ils sont, entre autre, passionnés de parfum. Ils découvrent et écrivent sur toutes ces fragrances qu’ils découvent au fil des lancements. The new Men in the City a demandé à ces influenceurs de vous dévoiler leur coup de coeur 2021. Si, pour chacun d’eux, il ne devait en rester qu’un, lequel choisiraient-ils ? Réponse ci-dessous.

Anthony & Tonka 25

Il aime le parfum, les cosmétiques dont il en a fait son métier, la photographie, la danse… Le crush d’Anthony se porte sur Tonka 25, un parfum de la marque Le Labo disponible sur comptoire depuis 2018. Pour suivre Anthony : son blog www.anthopom.com et son compte instagram @anthopom. Sans oublier son compte photographe @apomesphoto.

{

Ce parfum aux notes sombres boisées et subtilement doux, a rythmé mon année. De toute la collection de chez Le Labo, il est bien évidemment mon favori, celui qui me réconforte. Ces notes boisées associés à une douceur vanillée rend le parfum enrobant et sensuel. En cœur, un duo sensuel à la fois contradictoire et complémentaire : le cèdre de l’Atlas, fort, vertical et imposant versus une délicate et timide fleur d’oranger. La fève tonka, ingrédient star de ce parfum, se révèle douce et élégante. Un parfum qui n’est pas entêtant mais qui fait (visiblement) son effet à voir les compliments que je reçois lorsque je le porte. Un vrai coup de foudre.

Olivier & Vanille Havane

Ce passionné du monde de la parfumerie a créé sa chaîne youtube sur laquelle il aime décortiquer les fragrances et proposer des interviews de parfumeurs et de créateurs de marques. Parmi ses nombreuses découvertes, c’est Vanille Havane des Indémodables qui aura su le séduire cette année. Pour suivre Olivier : sur youtube évidement avec sa chaîne Olivier Parfumerie et son compte instagram @olivierparfumerie.

{

Vanille Havane ou comment s’imprégner de la vanille la plus désinvolte du milieu parfumé. Bienvenu à Cuba. Un twist de vanille, rhum et cacao à fortes concentrations concocté par Les Indémodables, une maison qui axe ses fondations sur la qualité des matières premières utilisées, ici une vanille des Comores et un cacao colombien. Une fois sprayé, ce parfum rappelle les Parrains latinos à l’attitude exprimant charisme et élégance. De quoi dévoiler à la fois un tempérament affirmé ponctué d’une pointe de douceur.

Alexandre & Mal Aimé

Il est aussi déjanté que son nez est affûté. Sous ses airs bobo du 16e se cache un véritable connaisseur aussi bien des notes olfactives que de l’histoire de la parfumerie. En 2021, son choix s’est porté sur Mal Aimé de Parfum d’Empire. Pour suivre Alexandre et ses extravagances en tout genre, foncez sur son compte instagram @theperfumchronicles. Un conseil : surveillez ses stories, vous ne le regretterez pas

{

Sur le papier, Mal-Aimé avait tout pour ne pas plaire : rendre hommage aux plantes que l’on perd et sublimer ce patrimoine que la parfumerie rechigne à regarder. Et finalement… Une verdeur craquante aux vagues accents de galbanum et de poivron qui brouille nos repères pour entraîner vers l’inule odorante, cette plante du paysage olfactif corse pourtant inconnue des parfums. À travers Mal-Aimé, c’est la subjectivité du parfum qui ressurgit, la notion que rien n’est beau par essence que ce que l’on travaille et valorise. Nul besoin de déguiser l’herbe, l’inule et le vert, mais plutôt de la travailler afin de la rendre belle sans la dénaturer.

Frédéric & Anamcara

Si vous souhaitez discuter parfum à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, Frédéric est votre homme. Si vous lui envoyez des messages sur Instagram à 3h du matin, vous avez de grandes chances qu’il soit encore en ligne et vous réponde. En 2021, son choix s’est porté sur Anamcara de Dusita. Pour suivre Frédéric, vous avez d’un côté son compte instagram @osmologie_paris et son blog www.parlonsparfum.fr.

{

Anamcara de Dusita est un de ces parfums qui savent réenchanter la parfumerie. Un rayon de soleil, une flamoyance qui vous séduit et vous enivre. L’accord autour des notes de thé, de pêche et de fleurs blanches est doux, pétillant, et en même temps profond et dense. Si le bonheur avait un parfum, ce serait celui-là.

Sur le même thème

A lire

City Exclusives, avant qu’il ne soit trop tard !

CITY EXCLUSIVESAVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD !Parfum Soyez prêts à les aimer...C'est un évènement qui n'a lieu qu'une fois par an, au moins de septembre. La collection City Exclusives de la marque new-yourkaise Le labo est disponible dans le monde entier. Inspirée par...

lire plus

Le bigaradier, un arbre extraordinaire !

Le bigaradier,un arbre extraordinaire ! On parle souvent de la fleur d'oranger parmi les matières de prédilection de la parfumerie. Mais la belle pousse sur le bigaradier, aussi appelé oranger amer, un arbre aux multiples ressources olfactive. Et pour cause, fleurs,...

lire plus

Le basilic, du jardin au parfum

Le basilic, du jardin au parfum... Son histoirea de quoi inspirer tant elle est riche de croyances, de légendes et d'histoires aussi extraordinaires les unes que les autres. En Inde où il est cultivé depuis plus de 4 000 ans, on le dépose auprès des défunts pour les...

lire plus